L’originalité et la diversité floristique sont des éléments majeurs de la biodiversité pyrénéenne !

Floralab

PROJET : FLORALAB
CRÉATION ET ANIMATION D’UN RÉSEAU DE LABORATOIRES BOTANIQUES A CIEL OUVERT EST-PYRENEEN

CHEF DE FILE : Fédération des réserves naturelles catalanes

PARTENAIRES BÉNÉFICIAIRES : Fédération des réserves naturelles catalanes (chef de file), Parc naturel régional des Pyrénées catalanes, Conservatoire d’espaces naturels d’Ariège-Association des naturalistes de l’Ariège, Université de Perpignan Via Domitia, Institucio Catalana d’Historia Natural, Departament de Territori i Sostenibilitat de la Generalitat de Catalunya et Institut d’Estudis andorrans.

PARTENAIRES ASSOCIES : Conservatoires botaniques nationaux des Pyrénées et de Méditerranée, CNRS

Le projet FLORALAB 2020-2022 (fiche projet) vise à préserver et à faire connaître la flore patrimoniale transfrontalière de l’Est des Pyrénées (Pyrénées-Orientales, Ariège, Catalogne et Andorre) en fondant et en animant un réseau de « laboratoires botaniques à ciel ouvert », qui seront le support d’activités visant à :

• améliorer les connaissances et innover avec l’appui de la recherche scientifique dans le suivi de la flore est-pyrénéenne rare et menacée ;

• favoriser la coopération interprofessionnelle et transfrontalière pour la préservation et la gestion concertée de la flore et de ses habitats

• former étudiants et différents acteurs du territoire (éleveurs, forestiers, accompagnateurs en montagne…) à la flore pyrénéenne et à rendre cette thématique accessible au grand public.


Pour la mise en œuvre de ce projet, la FRNC en tant que chef de file et 6 autres partenaires (hors partenaires associés) seront soutenus financièrement à hauteur de 65% par l’UE : ainsi, ils continueront d’œuvrer pour la préservation, la gestion et le porté à connaissance de ce patrimoine unique qu’est la flore partagée de l’Est des Pyrénées, au sein des laboratoires botaniques à ciel ouvert.

Ici, la coopération transfrontalière est donc mise à profit d’une stratégie commune pour la préservation d’espèces floristiques rares et menacées.