Les mémoires européennes des frontières explorées grâce au programme « L’Europe pour les citoyens »

Le projet MEFRO a été coordonné par le laboratoire CRESEM de l’Université de Perpignan en collaboration avec l’EUROM (European Observatory on Memories) et cinq autres pays : Espagne, Italie, Allemagne, Estonie, Slovénie.

a eu pour objectif principal le renforcement d’un réseau de travail permanent, interdisciplinaire et transnational qui traite la thématique des frontières comme un objet d’analyse où se concentrent la plupart des difficultés qui entravent l’histoire, la mémoire et le patrimoine d’un point de vu européen. Grâce à un regard croisé sur un patrimoine commémoratif né des allées et venues causées par les chocs de l’histoire récente (de l’exil républicain espagnol jusqu’à la mort de Walter Benjamin à Port Bou). Le MEFRO partagera cette expérience avec d’autres partenaires européens pour une éventuelle transposition à d’autres terres frontalières du passé et du présent, portant une attention particulière aux actifs hérités de la Seconde Guerre mondiale, 70 ans après sa fin.

Sa consolidation permettra d’approfondir la communication entre les objectifs :
– Promouvoir la discussion et l’analyse des caractéristiques et des problèmes de mémoire en tant que patrimoine culturel européen
– Diffuser parmi les citoyens les connaissances et les valeurs éthiques inhérentes à ce patrimoine, se basant sur la transmission d’une pluralité de mémoires et d’une histoire partagée en Europe
– Analyser le concept de frontières en termes réels, en terme de mémoire et en termes symboliques d’une Europe qui cherche des valeurs communes au croisement d’un passé récent collectif
– Générer des ressources méthodologiques pour la gestion et la diffusion qui pourraient être exploitées par les différents acteurs

L’objectif final et d’exploiter le potentiel des expériences comparatives transnationales afin de transmettre, au plan social, des connaissances qui brisent les frontières conceptuelles qui restreignent encore la construction d’une vision partagée de l’histoire européenne de la mémoire. Le public visé : des projets économiques « en marge » des cadres classiques d’accompagnement. Les profils et les domaines et l’avancée des projets sont variés : au stade de l’idée, projets multithématiques, portés par des indépendants, avec un besoin d’acquérir une culture entrepreneuriale…

Pour en savoir plus

Fiche projet MEFRO
Site projet MEFRO
Rapport final projet MEFRO – Europe pour les citoyens
Fiche Programme Europe pour les citoyens