Programme

Citoyenneté, égalité, droits et valeurs

Date de Publication

20/04/2021

Date limite

15/06/2021

Objectif

Appel à propositions pour prévenir et combattre la violence basée sur le genre et la violence contre les enfants
(CERV-2021-DAPHNE)

Les thèmes et priorités de l’appel à propositions 2021 portent sur :

  • La détection précoce, la prévention et la protection des femmes, des enfants, des jeunes et des victimes ou victimes potentielles de violence LGBTIQ et/ou le soutien à ces personnes, avec une attention particulière accordée aux situations émergeant de la pandémie de COVID-19.
  • La prévention de la violence basée sur le genre en abordant les masculinités et l’engagement des hommes et des garçons.

Activités éligibles

Les activités comprennent :

  • des activités de sensibilisation et d’autonomisation ;
  • le renforcement des capacités et la formation des professionnels
  • la conception et la mise en œuvre de protocoles, le développement de méthodes et d’outils de travail, de plateformes et de groupes de coordination ;
  • l’échange de bonnes pratiques, l’apprentissage mutuel ;
  • création et mise en œuvre de stratégies et de systèmes de collecte de données ;
  • l’établissement ou le renforcement des mécanismes de soutien existants ;
  • L’évaluation des leçons tirées de la situation Covid-19 dans le contexte de son impact sur le bien-être des enfants et le fonctionnement des systèmes de soutien ;
  • En coopération avec les enfants, concevoir, établir et/ou renforcer des protocoles et des mécanismes de soutien aux enfants les plus touchés par la situation de Covid-19. Les protocoles devraient tenir compte de la perspective de genre, le cas échéant ;
  • Créer des centres de soutien nationaux, locaux, régionaux, y compris dans les écoles ;
  • Sur la base de la contribution des enfants et en coopération avec eux, renforcer les capacités des professionnels concernés (par exemple, les enseignants, les psychothérapeutes, les éducateurs, le personnel médical), concevoir et tester ou déployer les activités de formation existantes, concevoir et mettre en œuvre ou adapter les campagnes d’information existantes pour le personnel concerné, y compris le partage des bonnes pratiques.

Les organisations candidates sont encouragées à utiliser, à diffuser et à s’appuyer sur du matériel déjà existant (par exemple, des outils, des résultats de projets, des manuels, des recherches, des études, des exercices de cartographie, des rapports, etc.)

Les projets pratiques développant et mettant en œuvre des mesures spécifiques sont privilégiés. Bien que la recherche ne soit pas exclue, si des activités de recherche doivent faire partie du projet, elles doivent être strictement liées au projet dans son ensemble et doivent accorder une attention particulière au genre et ventiler les données par sexe.

Il est fortement encouragé d’impliquer une autorité publique pour participer activement aux projets.


Documentation

  • Lien vers site et formulaires : ici
  • Appel à propositions : ici