Programme

citoyenneté, égalité, droits et valeurs

Date de Publication

30/11/2021

Date limite

24/03/2022

Objectif

Appel à propositions “Mémoire européenne”

(CERV-2022-CITIZENS-REM)

L’objectif du présent appel à propositions est de soutenir des projets visant à commémorer des événements marquants de l’histoire européenne moderne, y compris les causes et les conséquences des régimes autoritaires et totalitaires, et à sensibiliser les citoyens européens à leur histoire, leur culture, leur patrimoine culturel et leurs valeurs communes, renforçant ainsi leur compréhension de l’Union, de ses origines, de sa finalité, de sa diversité et de ses réalisations, ainsi que de l’importance de la compréhension mutuelle et de la tolérance.

Initiatives politiques soutenues : Stratégie de l’UE pour lutter contre l’antisémitisme et de promotion de la vie juive (2021-2030), plan d’action de l’UE contre le racisme pour 2020-2025, cadre stratégique de l’UE pour l’égalité, l’inclusion et la participation des Roms.

Règles d’éligibilité:

  • être une entité juridique ( publique ou privée)
  • être établi dans l’un des pays éligibles: États membres, pays tiers associés au programme
  • être des autorités publiques locales/régionales ou des organisations à but non lucratif, y compris des organisations de la société civile, des associations de survivants et des organisations culturelles, éducatives et de jeunesse.

Cas particuliers: voir appel à propositions.

Types d’actions susceptibles d’être financées:

  • Actions qui incluent différents types d’organisations (autorités publiques, organisations de la société civile civile, instituts de recherche et d’archivage, universités, organisations culturelles, sites de mémoire et d’apprentissage, etc. ) et visent à établir une collaboration durable entre ces acteurs, en particulier entre la recherche, la mémoire les institutions de mémoire et les autorités publiques;
  • Actions qui développent différents types d’activités et veille à ce que ces activités soient accessibles aux femmes et aux hommes sur un pied d’égalité. Conformément à la stratégie de l’UE en matière de lutte contre l’antisémitisme, est aussi concerné le développement d’un réseau de jeunes ambassadeurs pour promouvoir la mémoire de l’Holocauste. Également, la mise en place d’une commémoration européenne dans les écoles, les universités et les établissements de formation professionnelle et d’enseignement serait une activité particulièrement intéressante.
  • Actions qui impliquent des personnes de différents groupes cibles et assurer leur représentation représentation équilibrée (en termes d’âge, d’origine culturelle et sociale, etc.) en mettant l’accent sur les multiplicateurs (décideurs, fonctionnaires, leaders d’opinion, etc.) ;
  • Actions misent en œuvre de préférence au niveau transnational si cela apporte une valeur ajoutée au projet (impliquant la création et le fonctionnement de partenariats et de réseaux transnationaux);
  • Actions qui permettent de partager et promouvoir la mémoire et l’héritage des crimes commis par les régimes totalitaires, ainsi que des actions visant à limiter les distorsions et le déni;
  • Actions qui favorisent une culture commune du souvenir et de la compréhension mutuelle entre
    des personnes de pays et d’horizons différents.

Documentation

Pour plus d'informations lien vers l'appel à propositions: ici