Programme

Marché unique (COSME)

Date de Publication

16/03/2022

Date limite

08/06/2022

Objectif

Marché unique – COSME : Erasmus jeunes entrepreneurs
(SMP-COSME-2021-EYE)

Erasmus pour jeunes entrepreneurs est un programme d’échange transfrontalier qui donne aux nouveaux entrepreneurs ou à ceux qui aspirent à le devenir la possibilité d’apprendre auprès d’entrepreneurs expérimentés dirigeants de petites entreprises dans d’autres pays participants, tout en permettant aux entrepreneurs expérimentés d’accéder à des idées innovantes et à de nouveaux marchés partenaires.

L’objectif général du programme Erasmus pour jeunes entrepreneurs (cf. appel à propositions) est de renforcer l’esprit d’entreprise, de développer l’ouverture internationale et la compétitivité des PME européennes et d’encourager les jeunes entrepreneurs potentiels et les micro et petites entreprises nouvellement créées dans les pays participants.

L’objectif de cet appel à propositions est de sélectionner des organisations intermédiaires (OI) pour mettre en œuvre le programme Erasmus pour jeunes entrepreneurs au niveau local. Elles seront notamment chargées de recruter les entrepreneurs et de les aider à bénéficier du programme. Cet appel à propositions soutiendra donc les actions des organisations qui améliorent et facilitent les échanges de nouveaux avec les entrepreneurs d’accueil. L’appel ne s’adresse pas directement aux entrepreneurs désireux de participer à un échange EYE. Les entrepreneurs intéressés doivent contacter les OI sélectionnés qui mettent en œuvre le programme (mode d’emploi ici)

Objectifs spécifiques

1. Fournir une formation sur le terrain aux nouveaux entrepreneurs avec des entrepreneurs d’accueil établis dans des petites et moyennes entreprises à l’étranger dans les pays participants au programme SMP afin de faciliter un démarrage réussi et le développement de leurs idées commerciales ;

2. Favoriser le partage d’expériences et d’informations entre les entrepreneurs sur les obstacles et les défis du démarrage et du développement de leurs entreprises ;

3. Améliorer l’accès au marché et l’identification de partenaires potentiels pour les nouveaux entrepreneurs et les entrepreneurs établis dans d’autres pays de l’UE et dans les pays participant au PMU ; les nouveaux entrepreneurs ayant la citoyenneté européenne ont également la possibilité de participer à un échange avec des entrepreneurs hôtes dans les destinations mondiales de l’EYE ;

4. Soutenir la mise en réseau d’entrepreneurs de différents pays participant au SMP en s’appuyant sur les connaissances et les expériences.

5. Favoriser le jumelage d’entrepreneurs de pays “sous-représentés” (sur la base de données statistiques, les pays “sous-représentés” sont les suivants : Ukraine, Kosovo*, Turquie, République de Moldavie, Bosnie-Herzégovine, France, Arménie, Allemagne, Pologne, Albanie, République tchèque).

6. Contribuer aux stratégies de l’UE en relation avec la triple transition (transition durable, transition numérique et résilience plus forte), comme le suggère la nouvelle stratégie industrielle de l’UE pour une Europe compétitive au niveau mondial, verte et numérique.

Les organisations intermédiaires s’efforceront de respecter des normes de qualité élevées afin d’obtenir les résultats escomptés suivants dans le cadre du présent appel à propositions :

  • Poursuivre le développement d’un réseau de nouveaux entrepreneurs (NE), d’entrepreneurs d’accueil (EA) et d’organisations intermédiaires (OI).
  • Permettre aux nouveaux entrepreneurs de travailler aux côtés d’un entrepreneur d’accueil dans un autre pays participant au programme SMP et d’apprendre de lui.
  • Soutenir la création de nouvelles entreprises, de coentreprises et de sociétés dérivées et favoriser la coopération transfrontalière entre entreprises
  • Renforcer les activités internationales et le potentiel d’innovation des entrepreneurs d’accueil

Les organisations intermédiaires (OI) feront office de points de contact locaux pour la mise en œuvre du programme. Elles devront coopérer avec toutes les autres organisations et autorités impliquées dans le programme d’échange, afin de permettre aux nouveaux entrepreneurs et aux entrepreneurs d’accueil de prendre part à l’échange prévu. Ils recevront le soutien du bureau d’appui (SO) existant, qui aide à la coordination et à la gestion du programme dans les pays associés.

Les OI aideront les nouveaux entrepreneurs des pays participant au programme SMP à enrichir leur expérience, à approfondir leurs connaissances et à étendre leur réseau en passant des périodes dans des entreprises dirigées par des entrepreneurs expérimentés dans d’autres pays participant au programme SMP COSME. En même temps, les OIs aideront aussi les entrepreneurs expérimentés à trouver un nouvel entrepreneur avec qui s’associer afin d’obtenir des idées nouvelles, des compétences innovantes et un accès à de nouveaux marchés et à de nouvelles opportunités de réseautage.

Résultats escomptés :

  • Environ 12 000 entrepreneurs “jumelés”
  • Environ 14 000 entrepreneurs nouvellement enregistrés
  • Entre 70 et 100 organisations intermédiaires impliquées dans la mise en œuvre du programme
  • Au moins 30 pays couverts

Taux d’échanges réussis supérieur à 90 % (retour d’information des entrepreneurs).

 

Point de contact 2014-2020 en Occitanie

IMERIR (Institut Méditerranéen d’Études et Recherche en Informatique et Robotique)
Avenue Paul Pascot
66000 Perpignan
Contact : Cedric Corcelette
Tel. +33 468568018
cedric.corcelette@imerir.com


Documentation

Appel à propositions : ici Lien vers AAP et formulaires : ici