Programme

Europe créative

Date de Publication

24/02/2022

Date limite

07/09/2022

Objectif

Europe créative : NEWS – Partenariats en journalisme

(CREA-PJG CREA Project Grants)

Objectifs

Les secteurs européens des médias d’information sont confrontés à de multiples défis. La transition numérique a un impact considérable sur la façon dont les informations sont consommées et monétisées, modifiant les propositions de valeur qui prévalaient à l’ère analogique. La numérisation a facilité la publication d’informations, mais elle a également intensifié la concurrence transfrontalière des contenus à l’échelle mondiale.

Comme les lecteurs se sont tournés vers les sources en ligne et que les organes d’information traditionnels ont perdu leurs recettes publicitaires, la viabilité économique du journalisme professionnel a été mise à mal. Le pluralisme des médias a été affaibli au fil des ans, car des journaux, en particulier au niveau local, ont dû fermer leurs portes.

Pour relever les défis et saisir les opportunités de nature transnationale, l’Europe créative soutiendra des actions transversales portant sur les changements structurels et technologiques auxquels est confronté le secteur des médias, et soutiendra des normes de production médiatique de haute qualité en encourageant la coopération, les compétences numériques, le journalisme transfrontalier et/ou collaboratif, et les contenus de qualité.

Les partenariats pour le journalisme visent à aider le secteur européen des médias d’information à devenir plus durable et plus résilient, contribuant ainsi à un traitement fiable de l’actualité, à un débat démocratique informé et inclusif, au développement des compétences et à l’emploi des professionnels des médias d’information et des journalistes, et à un environnement médiatique libre, diversifié et pluraliste.

Thèmes et priorités (champ d’application)

Les partenariats pour le journalisme encouragent la coopération systémique entre les organisations professionnelles des médias d’information afin d’améliorer la viabilité et la compétitivité du journalisme produit par des professionnels, en se concentrant sur la transformation collaborative des entreprises et/ou les projets journalistiques collaboratifs.

Résultats escomptés

  • Réseaux sectoriels pour l’échange des meilleures pratiques entre les professionnels des médias d’information
  • Hubs de connaissances pour les sous-secteurs autour des formats techniques (presse écrite/en ligne, radio/podcasts, TV, etc.) et/ou des genres journalistiques (journalisme local/régional, journalisme d’intérêt public, journalisme de données, journalisme d’investigation, etc 😉
  • Acquisition et amélioration des compétences professionnelles des journalistes ainsi que des professionnels du secteur des médias
  • Innovation et créativité accrues dans les processus de production et de distribution journalistiques
  • Intérêt accru pour le journalisme, parmi divers groupes sociaux, groupes linguistiques et groupes d’âge
  • Augmentation de la viabilité du contenu produit par le journalisme.

Description des activités financées

Un soutien est prévu pour les projets de collaboration dans et entre tout (sous-)secteur et/ou genre de médias d’information qui visent à renforcer la coopération et à instiller un changement systémique dans l’ensemble de l’écosystème des médias d’information. Les activités proposées doivent être clairement justifiées et fondées sur les besoins du ou des (sous-)secteur(s) choisi(s). Les partenariats proposés sont encouragés à impliquer des organisations de pays/régions ayant des capacités médiatiques différentes et variées.

Les activités doivent viser à servir l’écosystème plus large à travers l’Europe, y compris les petits médias. Le partage des meilleures pratiques entre opérateurs de marchés médiatiques aux caractéristiques différentes et variées (en termes de langues, de volumes de production, de tailles, de niveaux de numérisation, etc.) est encouragé, afin de promouvoir l’apprentissage mutuel.

Les activités doivent inclure des résultats concrets et définir des indicateurs de performance clairs, objectivement vérifiables et quantifiables à mi-parcours et à la fin du projet. La portée estimée doit être plus précise que la somme des canaux de distribution disponibles, et doit être étayée par un plan de diffusion détaillé ainsi que par des preuves d’intérêt de la part des groupes cibles.

Tous les partenariats fonctionneront en toute indépendance éditoriale. Ils devront respecter des normes éditoriales professionnelles et largement acceptées. Les normes choisies doivent être indiquées dans la proposition et confirmées par une déclaration signée sur les normes et l’indépendance (annexée à l’appel).

Tous les partenariats doivent prendre en compte l’empreinte écologique des activités qu’ils proposent et, le cas échéant, décrire les stratégies visant à garantir un secteur des médias plus durable et respectueux de l’environnement.

Pour en savoir plus
Lien vers appel à propositions et programme : ici