Programme

Europe créative

Date de Publication

15/09/2022

Date limite

12/01/2023

Objectif

Europe créative : Music Moves Europe (2023)
CREA-CULT-2022-MME

Avec Music Moves Europe, la Commission européenne souhaite s’appuyer sur et renforcer les atouts forts du secteur: créativité, diversité et compétitivité. L’objectif ultime est de développer une approche intégrée de la politique de l’UE en matière de musique.

Les objectifs spécifiques de Music Moves Europe sont les suivants:

  • promouvoir la créativité et l’innovation
  • préserver et élargir la diversité de la musique européenne
  • aider le secteur à s’adapter à la numérisation et à en tirer parti
  • soutenir la reprise durable du secteur après la crise de la COVID-19 et sa résilience

Le but de cet appel est de sélectionner un consortium capable de promouvoir la compétitivité, l’innovation et la diversité au sein d’un grand nombre d’organisations du secteur musical européen, notamment en leur apportant un soutien financier.

Les candidatures doivent prévoir deux activités distinctes, mais liées :

  • Un programme de soutien financier redistribuant des fonds à des tiers actifs dans le secteur de la musique en direct.
  • Un programme d’activités de renforcement des capacités au profit du secteur de la musique en direct.

 

Thèmes et priorités

Les activités spécifiées dans les objectifs doivent se concentrer sur 3 thèmes de développement commercial :

  • le livestreaming
  • la coopération entre les lieux de diffusion de la musique
  • l’exportation de musique.

 

Impact attendu

Cet appel à propositions devrait permettre de sélectionner un seul projet, proposé par un consortium d’organisations, chargé d’organiser des activités ayant une portée aussi large que possible auprès des parties prenantes (organisations et/ou individus) du secteur de la musique en Europe.

Les candidatures doivent prévoir la conception, la mise en œuvre et le suivi d’un programme de soutien financier qui redistribue les fonds sous forme de subventions (soutien financier à des tiers) aux bénéficiaires finaux par le biais d’un ou plusieurs appels à propositions ouverts par an et les complète par des activités de renforcement des capacités. Le soutien financier aux tiers doit être réparti entre au moins 60 bénéficiaires (subventionneurs) qui couvrent entre eux les trois thèmes de cet appel.


Lien vers appel à propositions et formulaires : ici